• Événements
  • Cercle de Réflexion
  • À propos
  • Le Swiss Center for Luxury Research
Se connecterS'abonner
  • Tribune libre
  • Business & Tendances
  • Style & Évasion
  • Durabilité
  • Académique & Études
  • Les mondes du luxe
Se connecterS'abonner
AbonnéInnovation & Savoir-faire

Le logo olfactif: un puissant catalyseur d’émotions

Inconnu il y a encore une dizaine d’années, le marketing olfactif connaît un boom sans précédent dans l’industrie du luxe. Car les études sont formelles, il est un formidable outil de fidélisation de la clientèle. Et donc de vente.

Fabio Bonavita

By Fabio Bonavita10 juin 2021

Le marketing olfactif opère une percée remarquée dans l’industrie du luxe. (Shutterstock)

Si vous avez déjà séjourné dans un Sofitel, vous avez certainement dû repartir après avoir acheté une bougie ou un parfum d’ambiance de la chaîne hôtelière de luxe. Composée de feuilles de citron, de rose, de bergamote, de jasmin de Grasse, de vanille, de bois de santal, de rose blanche et de lentisque, l’essence est immédiatement reconnaissable. Un succès qui a permis au groupe d’asseoir sa réputation. Même constat pour la marque de vêtements Abercrombie & Fitch qui, au sommet de sa gloire, a su attirer sa clientèle dans un environnement subtilement parfumé. Il y avait certes les mannequins, mais aussi le parfum. Deux exemples parmi tant d’autres qui en disent long sur l’importance d’avoir sa propre signature olfactive quand on est une marque.

Avoir sa propre signature olfactive, un must have pour une marque (Shutterstock)

Ce que confirme Ida Kokoshari, cofondatrice de l’agence Daena: «Les marques de luxe font face à des clients toujours plus exigeants, en quête d’expériences inédites et uniques. Face à cette exigence, elles sont amenées à être sans cesse plus créatives et innovantes. Aujourd’hui, il ne suffit plus d’avoir un joli logo ou un excellent design d’intérieur et un bon produit. Pour une expérience client hors pair, il faut créer de l’émotion en sollicitant tous les sens, notamment l’odorat qui est l’un des sens le plus puissants. Nous savons que 75% des émotions sont engendrées par les odeurs.»

Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous maintenant

CHF 10.- par mois / CHF 99.- par année

S'abonner
  • Accès illimité à tous les contenus payants
  • Des analyses approfondies sur l'industrie du luxe que vous ne trouverez nulle part ailleurs.
  • Des études et rapports sur les principaux défis à venir ainsi que leur décryptage.
  • Des articles académiques élaborés par des professeurs et des doctorants membres du Swiss Center for Luxury Research, ainsi qu’un certain nombre d’universités à l’étranger.
  • Des événements réservés aux membres pour enrichir vos connaissances et votre réseau.

Partager l'article

Continuez votre lecture

Au Japon comme ailleurs, les codes de la beauté trouvent une nouvelle valeur patrimoniale
Style & Évasion

Au Japon comme ailleurs, les codes de la beauté trouvent une nouvelle valeur patrimoniale

Au Japon, comme dans d’autres pays, les codes de la beauté évoluent. En fonction de la manière dont une génération se réapproprie son identité et son patrimoine culturel, les normes esthétiques suivent le même chemin. Et les marques de cosmétique, à l’image de Shiseido, cultivent cette tendance.

By Cristina D’Agostino

«La parfumerie est en pleine ébullition»
Business

«La parfumerie est en pleine ébullition»

Trente-cinq milliards de dollars, c’est la valeur actuelle du marché mondial du parfum. Les prévisions s’attendent à un doublement de ce marché dans les années à venir dont les marques françaises sont les premiers acteurs.

By Aymeric Mantoux

S'inscrire

Newsletter Hebdomadaire

Soyez prévenus des dernières publications et analyses.

S'inscrire
  • À propos
  • Newsletter
  • contact@luxurytribune.com

    Conçu par Antistatique