• Événements
  • Cercle de Réflexion
  • À propos
  • Le Swiss Center for Luxury Research
Se connecterS'abonner
  • Tribune libre
  • Business & Tendances
  • Style & Évasion
  • Durabilité
  • Académique & Études
  • Les mondes du luxe
Se connecterS'abonner
Voyage & Bien-être

Arabie Saoudite: des pétrodollars au tourisme de luxe

Station balnéaire de luxe, hôtel dessiné par l’architecte star Jean Nouvel, joyaux antiques, l’Arabie Saoudite met le paquet pour séduire les touristes fortunés. Avec une ambition, préparer son économie à la fin de l’or noir.

Fabio Bonavita

By Fabio Bonavita24 novembre 2020

Conscient de son image écornée à l’international, le royaume wahhabite a décidé de faire du tourisme de luxe l’un de ses futurs secteurs-clés. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le prince héritier Mohammed Ben Salman se donne les moyens de ses ambitions. Dernier exemple en date: le recrutement de l’architecte français Jean Nouvel. Sa mission? Dessiner un complexe touristique de luxe niché dans une cité sculptée à même la roche d’Al-'Ula, au nord-ouest du pays. Il comprendra quarante suites et trois villas, un centre de conférences et quatorze pavillons privés. Ouverture prévue en 2024.

L’hôtel de luxe dessiné par Jean Nouvel sera au cœur de la roche. (DR)

Pour Jean Nouvel, ce nouveau projet baptisé «Sharaan» devra avant tout préserver l’héritage paysager et culturel antique des lieux: «Al-'Ula est un musée. Chaque oued ou escarpement, chaque étendue de sable et chaque contour rocheux, chaque site géologique et archéologique méritent la plus grande considération. Il est vital de conserver toute leur particularité et de préserver leur attrait, qui repose en grande partie sur leur caractère distant et parfois archaïque. Nous devons préserver une partie de mystère ainsi que la promesse de découvertes à venir. Notre projet célébrera l'esprit nabatéen sans le parodier. Cet acte de création se transforme ainsi en un véritable acte culturel.» De quoi enthousiasmer Amr Al Madani, directeur de la Commission royale d’Al-'Ula: «Ce concept met en exergue l'innovation majeure de Jean Nouvel dans le domaine de l'architecture, souligne notre engagement à développer le site d'Al-'Ula en tant que destination touristique mondiale sans compromettre son histoire, son patrimoine ni son paysage. Le complexe Sharaan s'appuiera sur cet héritage pour devenir un paysage architectural intemporel permanent.»

Al-'Ula, une merveille riche de 7000 ans d'histoire. (DR)

Surfer sur l’authenticité

L’Arabie Saoudite apprend vite et met en place de gros moyens

Quentin Desurmont, fondateur du label Traveller Made

Cette volonté de l’Arabie Saoudite de s’ouvrir aux voyageurs fortunés n’étonne guère Quentin Desurmont, fondateur de l’agence franco-suisse Peplum et du label Traveller Made: «La stratégie de diversification du PIB en Arabie Saoudite comprend un gros volet de tourisme réceptif. Al-'Ula est un de ses points forts. Ce site nabatéen, cousin de Petra, a été vu par très peu de gens. La volonté de surfer sur le côté authentique et non  bling-bling est très malin pour la clientèle européenne haut de gamme en quête de découvertes. Et de nombreuses activités (montgolfière, buggy dans le désert, pop-up restaurants) créées autour d'Al-'Ula en font un lieu très attrayant.» Avant de tempérer: «L'Arabie Saoudite a plutôt de nombreux points faibles à l'heure actuelle quant au tourisme réceptif: manque de transparence, affaires délicates passées, manque de liberté, pas d'alcool, aucun passé démontrant la capacité à délivrer un vrai service de luxe. L'hôtellerie à Al-'Ula est un autre point faible. Lors de mon séjour en janvier dernier, les hôtels étaient médiocres et extrêmement chers et le service local très mauvais. Mais l'Arabie Saoudite apprend vite et met en place de gros moyens.»

Les ambitions touristiques de l’Arabie Saoudite semblent sans limite. (DR)

Pour preuve, le pays a notamment signé un partenariat avec le groupe hôtelier de luxe Aman. Ce dernier ouvrira trois complexes hôteliers d’ici à 2023. Une première au Moyen-Orient comme le rappelle Vladislav Doronin, CEO d’Aman: «Bon nombre de nos destinations Aman sont situées dans des régions qui sont d’une beauté naturelle exceptionnelle et qui possèdent une riche histoire. Avec l’adjonction du site exceptionnel d’Al-'Ula, nous passons à dix propriétés situées près ou sur un site classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, justifiant ainsi notre choix pour la localisation de notre première destination au Moyen-Orient.»

Les îles d’Ummahat AlShaykh se profilent comme une future destination balnéaire de luxe. (DR)

Station balnéaire pour privilégiés

Si le site d’Al-'Ula cristallise les ambitions touristiques du pays, un autre chantier pharaonique a été lancé en mer Rouge par la Red Sea Development company, une entreprise appartenant au fonds souverain saoudien. Elle ambitionne d’ouvrir en 2022 une station balnéaire ultra luxe sur les îles situées au large de Jeddah. La première phase du développement comprendra quatorze hôtels de luxe offrant 3000 chambres sur cinq îles. Ainsi qu’un aéroport spécialement construit pour les voyageurs fortunés. Autant d’initiatives qui démontrent que le tourisme est définitivement l’un des piliers des réformes menées par le prince héritier. Ce dernier espère attirer 100 millions de visiteurs en Arabie Saoudite d’ici 2030.

Partager l'article

Continuez votre lecture

La Clinique La Prairie mise sur le ressourcement et l’immunité
Voyage & Bien-être

La Clinique La Prairie mise sur le ressourcement et l’immunité

D’une durée de cinq jours, les deux nouveaux programmes «Energising Wellness» et «Immunity Boost» ciblent une clientèle locale et européenne. Le premier permet de se ressourcer en profondeur, le second vise à renforcer le système immunitaire.

By Fabio Bonavita

«La prévention en matière d’immunologie devient cruciale aujourd’hui»
Voyage & Bien-être

«La prévention en matière d’immunologie devient cruciale aujourd’hui»

Impactée comme beaucoup de cliniques suisses dont la clientèle étrangère compose la majorité de ses fréquentations, la Clinique La Prairie veut aujourd’hui mieux se faire connaître en Suisse. Interview exclusive de son CEO Simone Gibertoni.

By Cristina D’Agostino

S'inscrire

Newsletter Hebdomadaire

Soyez prévenus des dernières publications et analyses.

S'inscrire
  • À propos
  • Newsletter
  • contact@luxurytribune.com

    Conçu par Antistatique