• Événements
  • Cercle de Réflexion
  • À propos
  • Le Swiss Center for Luxury Research
Se connecterS'abonner
  • Tribune libre
  • Business & Tendances
  • Style & Évasion
  • Durabilité
  • Académique & Études
  • Les mondes du luxe
Se connecterS'abonner
AbonnéStratégie

Transport: de la pandémie à la durabilité

A cause des blocages liés à la pandémie, transporter des marchandises coûte plus cher et prend souvent davantage de temps. Ajouter à cela l’épisode du blocage du canal de Suez par l’Ever Given et l’on obtient une situation tendue qui impacte aussi l’industrie du luxe.

Fabio Bonavita

By Fabio Bonavita03 juin 2021

La poursuite de la crise sanitaire a soudainement fait repartir le besoin de fret, provoquant un manque de containers, de capacité à bord des navires, avec pour conséquence une augmentation générale des tarifs maritimes (Shutterstock)

Dans le luxe, la chaîne logistique est considérée essentielle par les marques. Les produits sont suivis à la trace, de leur lieu de fabrication à la boutique ou de l’entrepôt au client final. Ceci afin d’éviter tout type de contrefaçon et autres dommages. Mais depuis plus d’une année, pandémie oblige, ces opérations de transport sont plus compliquées. Spécialement quand elles se déroulent en mer, comme le précise Jérôme Volluz, président de la commission maritime de l’association faîtière Spedlogswiss Romandie: «Durant les premiers mois de la pandémie jusqu’à juin/juillet 2020, nous avons observé une importante baisse de la demande car beaucoup d’importateurs et acheteurs ont suspendu leurs commandes afin de diminuer leur niveau d’inventaire par mesures de précautions. Puis la crise s’est poursuivie, les sociétés ont être contraintes de reconstituer leur inventaire, et il s’est avéré de manière inattendue que la demande dans certains domaines a explosé. Cet ensemble d’éléments  a rapidement débouché sur une très forte demande au départ de Chine vers l’Europe. Cela a provoqué un manque de containers, de capacité à bord des navires, avec pour conséquence une augmentation générale des tarifs maritimes à des niveaux jamais atteints.»

Le transport de marchandises a été fortement impacté par la pandémie. (Unsplash)

Pour continuer à lire cet article, abonnez-vous maintenant

CHF 10.- par mois / CHF 99.- par année

S'abonner
  • Accès illimité à tous les contenus payants
  • Des analyses approfondies sur l'industrie du luxe que vous ne trouverez nulle part ailleurs.
  • Des études et rapports sur les principaux défis à venir ainsi que leur décryptage.
  • Des articles académiques élaborés par des professeurs et des doctorants membres du Swiss Center for Luxury Research, ainsi qu’un certain nombre d’universités à l’étranger.
  • Des événements réservés aux membres pour enrichir vos connaissances et votre réseau.

Partager l'article

Continuez votre lecture

Le luxe s’emballe pour le packaging durable
Durabilité

Le luxe s’emballe pour le packaging durable

Challengé par la digitalisation croissante des achats et les considérations environnementales, le packaging de luxe vit une profonde mutation. Une mutation qui implique l’utilisation de matériaux durables et une relocalisation de la production au plus près du client final.

By Fabio Bonavita

La Maison Ruinart lance un écrin écoresponsable
Durabilité

La Maison Ruinart lance un écrin écoresponsable

«La pandémie de coronavirus aura au moins eu le mérite de réaffirmer l’importance du local. C’est une bonne nouvelle pour la planète, se réjouit Frédéric […]

By Fabio Bonavita

S'inscrire

Newsletter Hebdomadaire

Soyez prévenus des dernières publications et analyses.

S'inscrire
  • À propos
  • Newsletter
  • contact@luxurytribune.com

    Conçu par Antistatique