• Événements
  • Cercle de Réflexion
  • À propos
  • Le Swiss Center for Luxury Research
S'abonner
  • Tribune libre
  • Business & Tendances
  • Durabilité
  • Style & Évasion
  • Académique & Études
S'abonner
  • Tribune libre
  • Business & Tendances
  • Durabilité
  • Style & Évasion
  • Académique & Études
Business

Forte croissance du luxe en Pologne

Le marché du luxe polonais est en forte croissance. Malgré la paralysie actuelle liée à la pandémie de coronavirus, cette tendance devrait se poursuivre ces prochaines années grâce une demande très soutenue pour les biens d’exception.

Fabio Bonavita

By Fabio Bonavita20 mai 2020

En 2019, la Pologne comptait 116'000 millionnaires. Dans cinq ans, ce chiffre devrait être de 202'000, en hausse de 74%. Les prévisions issues de la dernière étude «The Global Wealth Report» de la banque Credit Suisse permettent de comprendre la forte croissance du marché du luxe polonais. Derrière ces chiffres se cachent une autre réalité: les salaires de la classe moyenne sont également en augmentation. Ce qui permet à de plus en plus de personnes de s’offrir un produit d’exception. De la ceinture au sac, en passant par une veste ou une montre. A Varsovie, les boutiques faisaient le plein jusqu’au début de la crise du Covid-19. Pour le plus grand bonheur de Jakub, gérant d’une enseigne prestigieuse sise au cœur de la rue Bracka: «Avant la fermeture de notre boutique à cause du coronavirus, les clients se pressaient par dizaines chaque jour. Nous n’arrivions plus à suivre. J’engageais une nouvelle personne chaque mois pour faire face à la demande. Je reste confiant car je suis convaincu que cela va repartir après ce moment compliqué. Car, avant, les Polonais étaient obligés d’aller à l’étranger pour acheter des produits des grandes marques internationales. Aujourd’hui, ce secteur se développe très rapidement dans notre pays. C’est une bonne chose pour notre économie et cela permet de booster l’emploi.» Avec une particularité, le luxe matériel a toujours la cote: «J’ai lu certains articles qui disent que les riches préfèrent désormais voyager plutôt que de s’acheter des sacs, des vêtements ou des montres. Mais en Pologne ce n’est pas encore le cas. Il y a une forte envie de se démarquer du passé communiste en s’affichant avec des logos de maisons prestigieuses. C’est logique.»     

Dans cinq ans, la Pologne devrait compter 202'000 millionnaires. (Pxhere)

Boom de l’immobilier

Le marché des produits de luxe en Pologne dépassera 9,2 milliards d’euros en 2023

Tomasz Wisniewski, associé chez KPMG Pologne

Un appétit qui se retrouve dans le marché de l’immobilier de luxe. Nina, une courtière indépendante de 35 ans, n’en revient toujours pas. En trois ans, elle a multiplié son chiffre d’affaires annuel par vingt: «Même en ces temps compliqués, mon téléphone sonne sans arrêt. Les prix suivent cette explosion de la demande puisqu’ils ont augmenté de 20% à Varsovie en 2019. La hausse existe aussi dans les autres régions du pays, mais elle y est moins importante. Ce que je constate, c’est l’envie de biens exceptionnels situés dans les quartiers les plus huppés de la capitale. Comme dans la tour Zlota 44 qui a été réalisée par la star de l’architecture locale, Daniel Libeskind. Elle compte 287 appartements exclusifs qui fournissent tous les services dernier cri. Comme la domotique, très demandée par mes clients.» Quels sont les autres lieux de résidence appréciés des riches contribuables polonais? Andrzej Marczak, associé chez KPMG Pologne, a la réponse: «La plupart des personnes aisées vivent dans les régions de Mazovie, Silésie et Basse-Silésie. Ce sont parmi les régions les plus dynamiques, qui sont également les centres commerciaux et industriels du pays. A l’autre extrême, il y a les régions de Lubusz, Sainte-Croix et Opole.»

Marché en hausse

La nouvelle clientèle fortunée ne cesse de croître depuis cinq ans. (DR)

En Pologne, cette nouvelle classe fortunée ne se cache plus pour dépenser son argent. Ils sont banquiers, entrepreneurs ou promoteurs immobiliers, et constituent la nouvelle clientèle d’un secteur du luxe dont la croissance annuelle dépasse les 10%. Ce que confirme Tomasz Wisniewski, associé chez KPMG Pologne: «Nous prévoyons que la tendance croissante du marché des produits de luxe se poursuivra. Ceci s’explique par l’enrichissement de la société polonaise et par un changement de style de vie assurant une plus grande popularité des produits premium et luxe. Sur la base de nos estimations, le marché des produits de luxe en Pologne dépassera 9,2 milliards d’euros en 2023.» Grâce à une envolée des achats de bijoux, montres, alcools et voitures de luxe. Exemple de cet engouement, la marque automobile Ferrari possède deux garages sur sol polonais. Un à Varsovie et un autre à Katowice. Selon nos sources, ses ventes affichent une croissance annuelle de 15% depuis cinq ans…

Partager l'article

Continuez votre lecture

Sur les rives de l’ambre polonais
Horlogerie & Joaillerie

Sur les rives de l’ambre polonais

Bronislaw a toujours vécu dans le village de Świnoujście, au nord-ouest de la Pologne. Aujourd’hui âge de 82 ans, il est le témoin amusé de […]

By Fabio Bonavita

Luxe: les trois phases qui redresseront la barre
BusinessGrand angle

Luxe: les trois phases qui redresseront la barre

Les événements actuels transforment l’envie et la manière de consommer. Parce que la crise sanitaire s’est rapidement accompagnée d’une crise sociale liée aux inégalités, les […]

By Cristina D'Agostino

S'inscrire

Newsletter Hebdomadaire

Soyez prévenus des dernières publications et analyses.

S'inscrire
  • À propos
  • Newsletter

    Conçu par Antistatique