• Événements
  • Cercle de Réflexion
  • À propos
  • Le Swiss Center for Luxury Research
S'abonner
  • Tribune libre
  • Business & Tendances
  • Durabilité
  • Style & Évasion
  • Académique & Études
S'abonner
  • Tribune libre
  • Business & Tendances
  • Durabilité
  • Style & Évasion
  • Académique & Études
Tribune libre

Le tourisme de luxe sort de sa léthargie

Quentin Desurmont

By Quentin Desurmont29 juin 2020

Alors que les annonces dramatiques pleuvent, le secteur du voyage de luxe a déjà commencé son rebond. Les familles fortunées reprennent leurs avions privés pour des vacances surtout européennes, pour l'instant. Il est de coutume de dénigrer l’Europe inefficace et non coordonnée. Cependant, dans le monde, c'est le premier continent à repartir en villégiature. La Chine et ses voisins ont du mal à se mettre d'accord entre deuxième ou troisième vague, les accords bilatéraux touristiques tardent à se mettre en place et les mesures de quarantaines sont encore légion. Quant aux Amériques, elles sont encore bloquées.

Avec ce rebond européen, de nouvelles tendances émergent et d’anciennes se révèlent essentielles. En effet, qui aurait cru que le voyage local deviendrait une tendance? Forcés de rester sur leur continent, les voyageurs aisés ont suivi les recommandations de leurs travel designers qui se sont réinventés pour proposer l’exceptionnel à moins de trois heures d’avion. Partir découvrir les expériences inouïes de la Nouvelle Zélande… en Scandinavie. Faire le tour des vignobles sud-américains … en France, Suisse, Espagne et Italie. Le grand must de la jetset européenne? Retourner sur les sites mythiques comme Saint-Tropez, Marbella ou Capri, généralement réservés aux Américains, Moyen-Orientaux et Chinois, mais, cette fois-ci, entre soi. Entre deux vagues Covid, l’été 2020 sera-t-il la nouvelle «vague» sixties?

Bien sûr, les plus fortunés feront le «tour» des lieux, peuples et espèces en danger, car le développement durable est plus que jamais de rigueur, avant qu'un autre confinement nous ramène loin des merveilles que nous avons tous contribué à détruire et que nous jurons maintenant de protéger…

Quentin Desurmont est le fondateur et président de Traveller Made

Partager l'article

Continuez votre lecture

Tribune libre

Le luxe condamné au «made for China»?

Bien sûr, les chiffres du deuxième trimestre des grands groupes de luxe publiés récemment n’ont pas surpris. Ils sont mauvais. Kering a fait état d’un […]

By Cristina D'Agostino

Tribune libre

A quand le luxe politiquement incorrect?

Depuis quelques mois, certaines marques de luxe semblent avoir oublié que leur rôle consiste à se situer à l’avant-garde, à révéler les tendances de demain, […]

By Fabio Bonavita

S'inscrire

Newsletter Hebdomadaire

Soyez prévenus des dernières publications et analyses.

S'inscrire
  • À propos
  • Newsletter

    Conçu par Antistatique